6 – Configuration d’un serveur de mail avec mailcow

 

Monter un serveur de mail à la main est long, fastidieux, une tonne de fichier de conf à modifier dont certains sont presque identiques. Sur un précédent serveur, j’y ai passé plusieurs soirées. Du coup je me suis penché sur les solutions prêtes à l’emploi.

J’ai testé Zimbra, mailinabox, iredmail et j’en passe. Je me suis finalement arrété sur mailcow. :

  • Rapide à installer
  • Mails reçus instantanément : ça peut paraitre basique mais ça n’a pas été le cas sur zimbra
  • Relativement léger : je l’ai mis sur un container, l’OS + mailcow+Sogo me prennent 670Mo de ram et moins de 0.5% du CPU

Installation réalisée sur Debian 8 (Jessie)

Pour l’installation :

 

On édite le fichier de conf afin de faire pointer le serveur sur : mail.domaine.com :

nano mailcow.conf

Et on change les lignes :

 

On lance le script d’installation :

On se laisse guider (aucun piège :p)

Dans notre pfsense on créé le reverse dns sur mail.domaine.com (cf tutos précédents)

On n’oublie pas de créer le CNAME dans notre zone DNS (cf tutos précédents)

On NAT les ports suivants sur notre VM (sans oublier de les ajouter dans notre firewall.sh cf tutos précédents):

25 / 80 / 110 / 143 / 443 / 465 / 587 / 993 / 995 / 4190

Notre serveur est donc maintenant disponible sur https://mail.domaine.com

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.